-

Assurance vie

Confirmez pour découvrir mes méthodes pour gagner de l'argent rapidement
avec mon E-book  :

Je confirme

L'assurance-vie constitue le produit financier de référence pour vivre sans travailler. Tout repose sur le capital versé à la souscription puis régulièrement jusqu'à son terme. Vous n'avez plus rien à faire jusqu'à l'échéance. Plus cette date est lointaine, plus votre placement rapportera. Au terme du contrat, si vous avez choisi un versement en rente, la compagnie d'assurance ou votre banque vous verse le montant convenu chaque mois, trimestre, année... jusqu'à la fin de vos jours. Vous pouvez choisir un versement d’une partie du capital et recevoir les sommes restantes en rente. Par exemple : 65 % en capital et 35 % sous forme de rente.

Vous avez une assurance vie?

C’est logique, c’est un outil patrimonial très utilisé en matière de gestion de patrimoine.

Son succès s’explique principalement par le fonds euros, un fonds sans risque que vous retrouvez souvent dans les contrats d’assurance vie. Historiquement, il a versé très longtemps près de 4% net par an en toute sécurité (aujourd’hui, on est plus proche des 2,5% net).

Ce fonds euros est généralement investi sur de la dette d’Etats avec un faible pourcentage sur les actions (ou des placements très risqués). En parallèle, on peut investir dans de nombreux supports, UC unités de compte ou OPCVM fonds de placement dans vos contrats d’assurance vie.

Vous ajoutez des avantages fiscaux après 8 ans (voir mon article sur l’assurance vie cliquez ici) et des avantages successoraux : vous devinez pourquoi l’assurance vie a un tel succès.

Avec un rendement à 2,5% net, le fonds en euros reste attractif par rapport au 1,25% net du livret A (détrompez-vous : j’aime encore le livret A cliquez ici).

Immobilier : les bureaux et les studios. Louer un appartement de type F2 ou plus n'est pas le plus rémunérateur. Vous l'aurez acquis cher et à l'heure actuelle, la location n'a pas suivi le cours du marché immobilier. Tandis qu'en achetant un studio, une surface moyenne, abordable, vous vous assurez des revenus mensuels et relevés tous les ans car ils sont indexés sur l'indice de revalorisation des loyers. Sinon, misez sur un immeuble dans son ensemble. Vous bénéficierez d'un prix « de gros ». Après, la stratégie peut consister à valoriser ce patrimoine à la revente pour réaliser une jolie plus-value. Ou plus simplement à louer au prix du marché votre bien et d'en tirer un revenu fixe. Dans tous les cas, vous serez soumis à imposition.

Les assurances vie comportent néanmoins des frais de gestion, de chargement et de retrait qui varient selon les compagnies (celles en ligne exclusivement sont souvent moins chères), mais qui peuvent être largement annulés grâce aux potentiels de gains que nous allons évoquer à présent.

Recherchez prioritairement des contrats dits "haut de gamme", qui sont finalement accessibles dès 150 euros pour certains. Ils vous conféreront également un choix très important de supports d'investissement ainsi que des services haut de gamme.

euros


Fonds Euros

Il représente la part dite sécurisée du contrat.

Vous êtes quasiment sûr de ne pas perdre les sommes qui y sont investies.

La plupart des contrats ne propose qu’un fonds Euros : « celui de la maison ».

Le palmarès comparatif des contrats d’assurance vie des différentes banques et assurances fait chaque année la une des magazines financiers.

Pour que cette affirmation soit validée, il faudrait que vous destiniez au moins une partie de vos augmentations de revenus, à la construction de votre autonomie et de votre sécurité financières. Or, c’est rarement le cas : par nature, lorsque nous gagnons plus nous avons tendance à dépenser plus, en adaptant le niveau de nos dépenses à celui de nos revenus. Au final, nous n’avons pas plus d’argent sur notre compte et nos augmentations ne nous ont pas aidées à nous enrichir !

C’est un rêve pour certains, une nécessité pour d’autres, mais, pour tout le monde, cela ne s’improvise pas : vivre de ses rentes impose de disposer d’une réserve d’argent très importante et de l’utiliser au mieux. Pour centrer le débat, quelques chiffres ne sont pas superflus : pour obtenir un complément de revenus de 2.000 euros par mois, soit 24.000 euros par an, il est nécessaire d’avoir accumulé environ 960.000 euros. Avec un tel montant, vous pourrez vivre sur votre capital, placé en sécurité à 2,5 %, sans trop l’entamer, sauf si vous vivez très longtemps.

Alors, curieux d'en apprendre plus pour faire de l'argent facilement
Confirmez pour découvrir mes secrets :

Je confirme

 

 

     
              

©2011 - 2015 - Tous droits réservés - Conditions Générales - Google+ Google SiteMap

-

En utilisant ce site, vous consentez à l'utilisation de cookies en conformité avec les conditions générales.