-

Trouver un travail

Confirmez pour découvrir mes méthodes pour gagner de l'argent rapidement
avec mon E-book  :

Je confirme

L'étape importante

Pour trouver du travail, il est important de projeter la bonne image à vos potentiels employeurs, autant qu’il est important pour vous d’être dans le bon état d’esprit. Avant toute chose, soyez positifs ! Il vous faut dégager de la confiance, de la motivation et de l’enthousiasme.

Quand vous démarchez (distribution de CV en porte-à-porte, par exemple) prenez soin d’être propre et bien habillé, et d’éviter autant que possible l’image du backpacker « short et savates ». Demandez à parler au manager si possible, on vous le refusera souvent mais cela ne coûte rien d’essayer.

Si vous venez de commencer à travailler, le fait de ne pas parvenir à trouver immédiatement le travail de vos rêves n'a rien d'anormal. Vous n'avez pas encore d'expérience du marché du travail. Il est donc logique que vous ne sachiez pas exactement quel type d'emploi correspond le mieux à votre profil. Les premières années vous permettront de découvrir ce que vous aimez faire et d'identifier les compétences dont vous disposez.

Le visage est le reflet de l’âme selon Cicéron. Notre société en a fait une maxime et en a conclu qu’un beau visage est le reflet d’une belle âme. D’ailleurs, la première impression que l’on se fait d’une personne se fonde sur son apparence physique, même si l’on s’en défend. Selon différentes études, notre attention est captée par l’apparence de l’autre à 55% et seulement à 7% par ses paroles !

Et plus de 6 personnes sur 10 estiment que le visage, la taille ou le poids est déterminant dans le choix d’un candidat, à compétences égales.


Argent Travail


A qui s’adresser ?

Dans une enquête menée par l'IFOP en 1975, deux ans après le premier choc pétrolier, 67 % des Français faisaient alors confiance à l'ANPE pour leur procurer un travail, soit 57 points de plus qu'actuellement, rappelle l'institut.

L'aspect sur lequel Pôle emploi conserve un crédit relatif auprès des Français est son aptitude à « les informer sur les possibilités d'emploi » : 32 % des personnes interrogées disent aujourd'hui lui faire confiance sur ce point (contre 55 % qui ne lui font pas confiance). Mais, là encore, le recul est important, comparé aux 78 % qui faisaient confiance à l'ANPE en 1975 sur cette mission d'information.

Pour le salaire, on en parle quand ?

Parler du salaire est une bonne chose, mais pouvez-vous négocier? Oui ! Vous devez absolument négocier sauf si le recruteur vous fait comprendre expressément que ce sera inutile. La négociation part du principe que vous connaissez évidemment tout ce qui concerne le salaire. Elle peut porter sur tous les points suivants : type de travail, salaire annuel, temps passé, primes possibles, révision après période d'essai, etc. Il est rare que le recruteur n'ait pas une certaine marge.

Avant de prétendre à un montant, encore faut-il savoir ce que l’on gagnait avant, pour évaluer dans quelle mesure on peut progresser. Un raisonnement que n’ont pourtant pas encore tous les candidats. Aussi, à l’instar de tout marché, celui de l’emploi est régi par la loi de l’offre et de la demande. Il vous incombe de déterminer où se positionne votre candidature parmi celles de vos concurrents et combien prétendent ceux qui ont les même diplômes que vous ou qui partagent des expériences similaires dans le même secteur d’activité. A côté de cela, il faut savoir que certaines entreprises sont réputées pour payer mieux que d’autres.

Votre demande devra donc aussi prendre compte de la politique salariale de la société pour laquelle vous postulez.

Les astuces :

Pendant l’entretien, vous devrez convaincre en peu de temps sans vous laisser déstabiliser. Analysez votre CV au regard des besoins de l’employeur et sélectionnez vos arguments à l’avance. Ne vous contentez pas de lister vos compétences et vos expériences, démontrez ce que vous pouvez apporter à l’entreprise et prévoyez des exemples concrets, pertinents.

Comme pour toute chose, lorsque la difficulté est non seulement là mais également qu’elle perdure, il vaut mieux ne pas trop faire la fine bouche, car comme on dit chez moi: « un tiens vaut mieux que deux tu l’auras » ! Alors, je ne suis pas en train de vous conseiller d’accepter n’importe quoi, il ne faut tout de même pas exagérer, mais il faut parfois savoir ravaler sa fierté et/ou revoir ses prétentions à la baisse afin de coller à la demande.

Plus vous vous rapprocherez du marche, plus vous aurez de chances d’atteindre votre objectif qui, je vous le rappelle, est de trouver un employeur qui veut bien vous donner votre chance en vous employant.

Alors, curieux d'en apprendre plus pour faire de l'argent facilement
Confirmez pour découvrir mes secrets :

Je confirme

 

 

     
              

©2011 - 2015 - Tous droits réservés - Conditions Générales - Google+ Google SiteMap

-

En utilisant ce site, vous consentez à l'utilisation de cookies en conformité avec les conditions générales.